Newsletter

Correspondances Locales #10 31.03.2020

Pour recevoir la newsletter, inscrivez-vous ici.

.

Correspondances Locales #10 (31/03/2020)

.

La troisième vague du baromètre des « Français en confinement » montre une montée de l’inquiétude des Français quant aux conséquences économiques de la crise. Chacun redoute une sortie de crise très difficile pour son secteur, son entreprise, son emploi. Dans ce contexte, les Français apportent un éclairage très clair aux interrogations des annonceurs : OUI, pour 68% d’entre eux ils sont intéressés par les messages des marques et leur adaptation en temps de crise, OUI, pour 72% d’entre eux la crise peut être un moment propice à changer la perception qu’ils ont de certaines marques, et OUI 79% d’entre eux pensent que les marques doivent communiquer sur leurs initiatives solidaires. La société inclut l’Etat, les citoyens et les entreprises ; tous ont un rôle à jouer et des messages à faire passer, légitimement.

.

.

BAROMÈTRE #3 – PARTIE 2

.
Communiquer en période de crise lorsque l’on est une marque, c’est rassurant pour le consommateur et ça permet d’optimiser son image de marque. Garder le lien avec ses consommateurs, un incontournable pour les marques annonceurs, surtout en période de crise.

.

.

79% des Français estiment que les marques doivent communiquer sur leurs initiatives solidaires en période de confinement. Et pour une très large majorité d’entre eux (72%), les prises de parole des marques sur leurs initiatives solidaires en cette période d’épidémie ne peut d’ailleurs que valoriser leur image auprès des consommateurs.
.


.

QUELLE CONSOMMATION EN TEMPS DE CRISE ?
.
Dans cette période de reconfiguration totale des habitudes quotidiennes, la plupart des Français ont entamé leur budget sur des bases prudentes. 60% estiment que, dans l’immédiat, ils dépensent moins qu’avant. Et de fait, le focus est bien ciblé sur les achats quotidiens : alimentation et produits ménagers en tête. On notera que, derrière ces produits du quotidien et liés à la santé, émergent les livres et la presse puis les produits de bricolage et jardinage.
.


.
Et si les courses alimentaires sont au cœur des arbitrages actuels, les modes d’achats, eux, évoluent fortement. Ainsi, 23% des Français (et 28% chez les 18-34 ans) se dirigent vers le Drive, et en deviendront peut-être des adeptes résolus en sortie de crise.
.

.
Tous les résultats des différentes vagues sont téléchargeables ici :
https://www.366.fr/366/17776/

.
.
La Nouvelle République 
.
Il faudrait lire la PQR chaque jour pour repérer les innombrables initiatives de solidarité qui irriguent le territoire. On a beaucoup parlé des producteurs de cosmétiques ou de spiritueux livrant les hôpitaux en gel hydroalcoolique. On a vu des fabricants de jeans et de layettes se transformer en producteurs de masques pour les soignants. Et puis des fleuristes bretons embellissant gracieusement les hôpitaux, des boulangers varois livrant des viennoiseries chaque matin aux hospitaliers… Ce matin, le sourire du jour vient de Loudun, entourée de bourgs ruraux, où les producteurs locaux se sont regroupés pour livrer à domicile (sans supplément de prix bien sûr) leurs courses alimentaires aux personnes les plus éloignées, les plus âgées et les plus fragiles.
.

.

.
L’Alsace 
.
Lisez le formidable long format d’Olivier Chapelle paru dans l’Alsace pour raconter le quotidien des journalistes de terrain durant la pandémie, dans une région très durement touchée, mais aussi une entreprise où 4% des salariés sont infectés par le virus.
 .
.
Nord Littoral 
.
Plus ou moins confinés, les journalistes de Nord Littoral continuent de vous informer. Le titre s’est adapté pour continuer d’informer sur la crise sanitaire du coronavirus, et présente cette adaptation à ses lecteurs : « On est présents pour vous ! Que ce soit depuis une baignoire, sur un canapé, dans une cuisine aux côtés de nos légumes préférés, autant d’endroits où l’on peut désormais passer des heures et qui n’ont plus aucun secret ni pour vous, ni pour nous… Les journalistes de Nord Littoral appellent, interpellent, révèlent et continuent de vous informer depuis le début du confinement. ».
.
.
Sud Ouest 
.
Sud Ouest propose deux cartes interactives sur l’évolution du Coronavirus en France et à l’international. Ces deux supports sont quotidiennement mis à jour et sont directement accessibles depuis la homepage du site afin d’informer les lecteurs de l’évolution géographique du virus.
.
.
La Nouvelle République & Centre Presse 
.
Les deux titres lancent « Dans l’œil du coronavirus » un podcast qui, au travers de témoignages, prend le pouls des effets du Covid-19 sur le quotidien : artistes, policiers, commerçants, sportifs, etc.
.
.
La Montagne 
.
Comme beaucoup, La Montagne mobilise ses équipes pour informer ses lecteurs du mieux possible. Dans cette optique de proximité et de solidarité, le titre a réalisé un dossier spécial “question pratiques” afin d’aider ses abonnés dans leur quotidien de confinés ; parce que la vie de n’arrête pas au COVID-19.
.
.
Ouest France 
.
Le quotidien Ouest France a lancé une newsletter dédiée à l’épidémie de Covid-19 : chaque jour, retrouvez l’essentiel des actualités pour faire face au virus.
.
.
Nice Matin 
.
Nice-Matin sollicite ses lecteurs, comme le titre a l’habitude de le faire toute l’année. Depuis le début du confinement le journal pose de multiples questions sur son traitement éditorial de la crise du coronavirus. Faut-il davantage de contenus explicatifs pour décrypter l’avancée de la pandémie dans la région ? A-t-on assez bien expliqué les enjeux autour du confinement ? Faut-il davantage de témoignages de soignants, d'”invisibles” ? D’informations sur la maladie et la recherche ? Faut-il multiplier les articles pour rendre service ?
.

.

.
Durant la seconde semaine de confinement, du 23 au 29 mars, le besoin d’information reste toujours aussi présent. Les audiences numériques enregistrées sur cette période le montrent encore avec une explosion des visites (+124%) soit des audiences multipliées par deux et au-delà pour la plupart des sites et applis.
Sur la seule semaine du 23 au 29 mars, on a ainsi enregistré plus de 200 millions de visites sur les sites et applications de la PQR.
.


.
Le point sur la diffusion print :
.
.

.

Stéphane Delaporte
Directeur Général
06 77 71 78 62
stephane.delaporte@366.fr

Luc Vignon
DGA en charge de la Transformation Digitale
01 80 48 92 78 (transfert vers mobile)
luc.vignon@366.fr

Line Gasparini
DGA Commerce
06 85 82 80 61
line.gasparini@366.fr

Bruno Ricard
DGA Marketing, Etudes et Communication
06 62 04 03 12
bruno.ricard@366.fr

.

Contact Presse :

Gaëlle Di Blasi
Responsable communication
06 12 23 20 45
gaelle.diblasi@366.fr

.

9/09
[CORRESPONDANCES LOCALES #91] 62% des Français déclarent être d'accord avec la mise en place du pass sanitaire No… https://t.co/g5aXTSkqVZ
15/09
C’est parti pour le #StrategiesSummit, le rendez-vous de rentrée de @Strategies qui cette année parle avec l’accent… https://t.co/ZwHiM0jUhZ
16/09
[CORRESPONDANCES LOCALES #92] 39% des Français déclarent avoir régulièrement recours à des app de Fact Checking✅… https://t.co/XAWngvPyrN
23/09
One Next Influence : présentation des résultats de la deuxième édition de cette étude de l’@ACPMFrance Conférence… https://t.co/1wzK6WPzon
23/09
[CHIFFRE DU JOUR] 54% des Français pensent avoir modifié, depuis le début de la crise sanitaire, leurs comportemen… https://t.co/QsoEXmyRfe
24/09
OFFREMEDIA (Adwanted Group)@Offremedia
#Contenu #Annonceur #Vidéo Une campagne vidéo en ligne de @GroupeGroupama pour valoriser les gestes de premiers sec… https://t.co/J8bIh7KON0
24/09
OFFREMEDIA (Adwanted Group)@Offremedia
#Audience #Presse #Cible OneNext Influence @ACPMFrance : PQR 66 @366communities, @Le_Figaro et @lemondefr en tête d… https://t.co/bRqCV3TP6Z