Newsletter

Correspondances Locales #15 07.04.2020

Pour recevoir la newsletter, inscrivez-vous ici.

.

Correspondances Locales #15 (07/04/2020)

.

.

Lu dans la Montagne 
.

La clinique des Cèdres de BRIVE a envoyé dix de ses soignants en renfort au centre hospitalier Henri-Mondor de CRETEIL. Pendant au moins quinze jours, les Brivistes vont travailler au service de réanimation de cet établissement particulièrement touché par la crise sanitaire. Faute de train, le bus du club de rugby du CA Brive a été mis à leur disposition. Après une formation de cinq jours qui débute ce mardi 7 avril à l’Institut de formation en soins infirmiers de CRETEIL, les Brivistes seront affectés au service réanimation, dans une nouvelle aile du centre Henri-Mondor qui ne devait initialement ouvrir qu’en juin prochain. Avant de partir pour CRETEIL, les jeunes femmes ont dû faire preuve de pédagogie auprès de leurs proches. « J’ai deux enfants de 6 et 4 ans. Mon mari a pris ses dispositions pour garder les enfants. Ma fille de 6 ans a compris, elle sait que je travaille dans le milieu médical, elle a vu les images à la télé. Après, il y a le téléphone, les réseaux sociaux pour se parler. Quinze jours, ça va passer vite. ». La fraternité est une valeur qui se cultive en famille.

.

.
Midi Libre 
.
Midi Libre répond aux 7 fakes news les plus répandues sur les Réseaux Sociaux afin de maintenir ses lecteurs informés. Déjà, fin février, l’Organisation mondiale de la santé avait tordu le cou à plusieurs d’entre elles sur son site internet, dénonçant leur propagation, et tenant à corriger un grand nombre de fausses informations. Midi Libre propose un petit tour d’horizon de ces fausses informations qui s’épanouissent sur la toile.
.
.
La Montage 
.
Le quotidien auvergnat publie un dossier impressionnant sur les effets économiques du confinement, en utilisant les données de connexion mobile de Google. On voit ainsi apparaître de façon saisissante les chutes de fréquentation spectaculaires de nombre de secteurs commerciaux sur la région.
.
.
Le Progrès 
.
La tendance est au relâchement, alors que le confinement devrait durer encore deux semaines au minimum, et sans doute quatre. Mais il reste globalement plutôt suivi, et donne lieu à d’incroyables photos vues du ciel, montrant un pays quasiment vide.
.

.

.
Ouest France 
.
L’édition du soir a sélectionné pour vous six podcasts à écouter sans modération, qu’ils viennent de sortir ou qu’ils datent un peu ! De quoi s’occuper et prendre le confinement avec philosophie.
.
.
Corse Matin 
.
Confinement jour 22. Voilà plus de trois semaines que nous sommes rentrés dans une période confinement et les habitudes alimentaires de chacun ont pu être chamboulées. Si, comme beaucoup, vous vous faites régulièrement mains basse sur le paquet de gâteaux de vos enfants, Corse Matin est la pour vous ! Régime alimentaire et cours de sport au programme.
.

.

.

BAROMÈTRE #5 – PARTIE 1 

.
5ème vague du baromètre 366/Kantar « Les Français en confinement ».
.
Les Français continuent de sur-consommer l’actualité pendant cette période de confinement, avec des pratiques plutôt stables dans le temps. 63% des Français déclarent suivre davantage l’actualité que d’habitude et s’informent plus qu’avant via la TV et la Presse, deux médias qui restent prioritaires dans l’accès à l’information depuis le début du confinement.
.

.
TRAITEMENT DE L’INFORMATION : TOUJOURS L’OPPOSITION ENTRE ECRIT, TV ET RESEAUX SOCIAUX
.
Les Français perçoivent de fortes différences dans le traitement de l’information proposé par les différents médias.
Ainsi, les Français estiment que l’optimisme n’a pas encore sa place dans les médias, même si les statistiques encourageantes sur la stabilisation du virus en France annoncées ce weekend, semblent ouvrir la porte à un journalisme plus positif.
Le traitement « objectif » de l’information est encore l’apanage de la PQR pour 42% des Français, devant les radios et TV généralistes et les autres médias locaux que sont la PHR et les TV locales.

.

.

L‘approche plus alarmiste de l’actualité reste accolée aux TV d’info en continu et aux réseaux sociaux de façon très importante (plus de la moitié des Français). Les TV généralistes, les radios d’info en continu et la presse quotidienne nationale complètent ce quintet de tête sur le caractère anxiogène de l’information.

.

.
LES INITIATIVES DE LA PQR PLÉBISCITÉES EN PÉRIODE DE CONFINEMENT
.
Le média PQR est fortement plébiscité par les Français au global, à la fois pour cette approche plus positive de l’information dans ce contexte difficile mais aussi pour son rôle actif de soutien aux communautés locales, d’instigateur d’initiatives solidaires dans les territoires, de messager de l’information mais également de support au discours des marques qui souhaitent garder le lien avec leurs consommateurs en période de confinement. 37% des Français déclarent en effet que la publicité que l’on trouve en ce moment dans les quotidiens régionaux est utile, un chiffre en progression de deux points vs la semaine passée.
.


.

L’appétence pour l’information de proximité dans ces temps de confinement n’a jamais été aussi forte. Et si 12% des Français, soit environ 3 millions de foyers continuent de se rendre chez leur vendeur de presse pour acheter le journal, ils sont aussi nombreux à avoir souscrit un abonnement à la version numérique de leur journal au cours du mois écoulé, et presque autant à avoir souscrit à un abonnement à la version papier.

.

.
Tous les résultats des différentes vagues sont téléchargeables ici :
https://www.366.fr/366/17776/

.
.

Premier bilan mensuel des audiences numériques : le mois de Mars 2020 montre une explosion des visites (+109%) par rapport à Mars 2019, soit des audiences multipliées par deux et au-delà pour la plupart des sites et applis.

.

.
Sur le seul mois de mars, on a ainsi enregistré plus de 800 millions de visites sur les sites et applications de la PQR et plus de 2 milliards de pages vues.
.


.
L’effet conjugué des municipales et de la crise du Coronavirus impactent d’une façon inédite les audiences de la PQR sur le numérique :

.

.
Le point sur la diffusion print :
.

.

La région Occitanie organise le soutien aux producteurs locaux en créant une plateforme sur laquelle ils peuvent s’inscrire pour proposer des services de livraison à domicile.
.

.

Stéphane Delaporte
Directeur Général
06 77 71 78 62
stephane.delaporte@366.fr

Luc Vignon
DGA en charge de la Transformation Digitale
01 80 48 92 78 (transfert vers mobile)
luc.vignon@366.fr

Line Gasparini
DGA Commerce
06 85 82 80 61
line.gasparini@366.fr

Bruno Ricard
DGA Marketing, Etudes et Communication
06 62 04 03 12
bruno.ricard@366.fr

.

Contact Presse :

Gaëlle Di Blasi
Responsable communication
06 12 23 20 45
gaelle.diblasi@366.fr

.

9/09
[CORRESPONDANCES LOCALES #91] 62% des Français déclarent être d'accord avec la mise en place du pass sanitaire No… https://t.co/g5aXTSkqVZ
15/09
C’est parti pour le #StrategiesSummit, le rendez-vous de rentrée de @Strategies qui cette année parle avec l’accent… https://t.co/ZwHiM0jUhZ
16/09
[CORRESPONDANCES LOCALES #92] 39% des Français déclarent avoir régulièrement recours à des app de Fact Checking✅… https://t.co/XAWngvPyrN
23/09
One Next Influence : présentation des résultats de la deuxième édition de cette étude de l’@ACPMFrance Conférence… https://t.co/1wzK6WPzon
23/09
[CHIFFRE DU JOUR] 54% des Français pensent avoir modifié, depuis le début de la crise sanitaire, leurs comportemen… https://t.co/QsoEXmyRfe
24/09
OFFREMEDIA (Adwanted Group)@Offremedia
#Contenu #Annonceur #Vidéo Une campagne vidéo en ligne de @GroupeGroupama pour valoriser les gestes de premiers sec… https://t.co/J8bIh7KON0
24/09
OFFREMEDIA (Adwanted Group)@Offremedia
#Audience #Presse #Cible OneNext Influence @ACPMFrance : PQR 66 @366communities, @Le_Figaro et @lemondefr en tête d… https://t.co/bRqCV3TP6Z