Newsletter

Correspondances Locales #32 04.05.2020

Pour recevoir la newsletter, inscrivez-vous ici.

.

Correspondances Locales #32 (04/05/2020)

.
.
.
..

Les rédactions de la PQR sont « au front » depuis le début du confinement dans des conditions souvent très difficiles. 366 vous propose de rencontrer régulièrement les acteurs de ces rédactions en première ligne de l’information et des solidarités locales. 

.

CHRISTOPHE HERIGAULT, DIR. DE LA REDACTION, NOUVELLE REPUBLIQUE 

.

.

Quelles sont les principales initiatives solidaires prises par le journal depuis le début du confinement ?

La première des initiatives fut de relayer jour après jour toutes les actions de solidarité qui ont été lancées très rapidement sur l’ensemble de notre zone de diffusion. Qu’elles émanent d’associations, de collectivités, mais aussi de nombreux particuliers. Nous publierons d’ailleurs la semaine prochaine un supplément intitulé “Solidaires” pour mettre en avant ces élans qui se poursuivent dans tous les domaines : aides aux soignants et à tous ceux qui sont en première ou seconde ligne ; mobilisation pour fabriquer masques, visières et gel, aides pour les courses, entraide morale entre confinés ou encore réseaux de soutien sur le net par exemple. En lien avec le ministère de l’Education nationale, avec le concours des académies de Poitiers et Orléans-Tours, nous avons lancé la publication de deux pages hebdomadaires “Nation Apprenante” avec exercices et corrigés à destination des collégiens et lycéens. Sur le site lanr.fr comme dans le journal, nous répondons à toutes les questions des internautes et lecteurs sur la crise sanitaire et le confinement après vérification auprès des autorités compétentes. Aujourd’hui encore, elles sont nombreuses à nous parvenir.

Vis-à-vis des rédactions, quel est le mot d’ordre sur le traitement de l’actualité ?

La réactivité de la rédaction placée en télétravail a été instantanée. Avec une certaine exaltation face à cette situation inédite et l’ambition de témoigner au mieux des conséquences du confinement dans nos territoires. Mais aussi très rapidement une réappropriation de liens forts avec nos lecteurs et nos internautes. Parce que très vite, les uns et les autres nous ont témoigné de leur reconnaissance. “Vous restez sur le terrain, vous nous informez, vous racontez, vous expliquez, vous vérifiez. C’est important pour nous.” Beaucoup d’abonnés ont mis en avant le rôle primordial du journal devenu l’un des seuls liens avec l’extérieur. Sept semaines plus tard, l’enthousiasme est intact, comme l’ambition d’être utile. Car au-delà d’informer, d’éclairer, de témoigner, nous avons compris qu’il fallait accompagner au mieux nos lecteurs. Accompagner, c’est publier quotidiennement l’attestation de déplacement dérogatoire pour tous ceux qui n’ont ni internet, ni imprimante. C’est proposer des rendez-vous pour partager les bonnes idées, les bons plans, et ne pas oublier le divertissement avec davantage de pages et de suppléments “jeux”. Ou encore la publication des premières planches du dessinateur Dawid “Comics 19” sur sa vie d’auteur confiné. C’est aussi ouvrir nos colonnes à des messages personnels. Et c’est également leur raconter régulièrement comment le journal, avec eux, traverse cette crise sans précédent.

Dans le contexte actuel comment réagissez-vous pour continuer à diffuser le journal ?

Nous nous sommes adaptés, avec notre filiale de portage, pour maintenir un niveau de distribution optimal. Ce sont ainsi plus de 300 tournées qui sont assurées quotidiennement par des salariés du groupe et 180 par des indépendants, soit 75% de notre diffusion.

La lecture numérique explose. Quelles sont les progressions les plus marquantes (abonnements, PDF, sites et applis) ?

La crise sanitaire agit comme un accélérateur de particules. Nos audiences ont ainsi doublé, favorisant la souscription aux offres d’abonnement numérique.

Pour finir, avez-vous un message d’espoir ou une vision positive à nous partager ?

Cette crise a démontré s’il en était besoin, combien la PQR renforce le lien social. Notre crédibilité éditoriale y est pour beaucoup. La fiabilité de nos informations reste un critère primordial pour nos lecteurs, comme pour nos internautes. Le succès de notre podcast “Dans l’œil du coronavirus” (32 épisodes pour l’instant) qui témoigne des effets de la crise sanitaire et du confinement sur la vie quotidienne en est un parfait exemple. Et les témoignages, lettres, mails, appels, que nous recevons tous les jours, parfois simplement pour dire « merci » sont le meilleur encouragement pour toutes les équipes du journal. J’ajouterai enfin, que la capacité à s’adapter quasi instantanément, de l’ensemble de la rédaction, ne peut qu’ouvrir des perspectives encourageantes pour les « jours d’après » et les façons de réinventer notre métier.

 

.
Après presque deux mois et demi de confinement l’évolution des audiences mensuelles des sites et applications de PQR montre un phénomène rare de maintien à un niveau exceptionnel des audiences, au-delà du pic de surconsommation de l’information intervenu mi-mars. A fin avril, le niveau des visites cumulées de la PQR est toujours supérieur de 88% au niveau observé au cours du mois d’Avril 2019 avec un volume cumulé sur ce dernier mois de 704 millions de visites.
Dans le détail, on voit que la semaine 18 (du 27 avril au 3 mai) amorce même une remonté de l’audience numérique de la PQR, aussi bien en valeur absolue qu’en pourcentage (+72% vs +62% la semaine précédente). Cette semaine, où le gouvernement amenait des précisions sur les modalités du déconfinement a visiblement suscité une augmentation encore plus forte du besoin d’information, notamment de proximité compte tenu des spécificités locales de la reprise d’activité post 11 mai.

.

 

L’audience des sites et apps de PQR remonte à 159 millions de visites en semaine 18.

.

Sources : AT Internet & GA 360

Le point sur la diffusion print :

..
..
..

Sud Ouest, la Voix du Nord, le Télégramme et les autres 

Suite à l’allocution du premier ministre mardi 28 avril, les quotidiens régionaux informent leurs lecteurs sur les périmètres à respecter lors du déconfinement. Les Français ne pourront se déplacer qu’à 100 km de leur domicile, les titres sont donc très nombreux à proposer des visualisations cartographiques et a expliquer la marche à suivre pour calculer cette distance. Ci-dessous quelques exemples de cette forme de data journalisme.

.

..

.

.

La Provence 

La Provence propose à ses lecteurs le “mode d’emploi” du déconfinement grâce à un dossier reprenant toutes les décisions et mesures énoncées par le 1er ministre le 28 avril dernier. Un article utile qui simplifie l’information pour les lecteurs du titre.


.

Ouest France 

Suite aux dernières annonces d’Edouard Philippe quant au déconfinement du 11 mai prochain, Ouest France répond à toutes les questions de ses lecteurs en direct via le hashtag #OuestFranceVousRepond mise en place il y a quelques semaines pour faciliter les échanges entre les internautes et les journalistes experts du titre.

.

Le Progrès 

Transports, commerces, écoles, travail… le Progrès réalise un dossier complet sur les enjeux du 11 mai en 6 questions.

Le baromètre « Les Français en confinement » réalisée par 366 avec Kantar fait depuis le 20 Mars le point sur le quotidien des Français. Retrouvez ci-dessous des extraits de la neuvième vague du baromètre.

LÉGER REGAIN D’INQUIÉTUDE APRES TROIS SEMAINES DE BAISSE CONTINUE

Une inquiétude toujours généralisée face à l’épidémie de Covid19 et qui affiche un léger sursaut sur cette dernière semaine : l’annonce d’un déconfinement finalement très limité semble interroger les Français.

On note pourtant cette semaine un pourcentage de personnes affectées par le virus en recul pour la 1ere fois depuis le début de la mesure, confirmation que l’épidémie régresse légèrement, et un nombre de Français dépistés stable. Le sursaut d’inquiétude observé est donc plutôt à mettre en relation avec l’annonce d’un déconfinement qui s’apparente davantage à un « confinement allégé » qu’à une réelle sortie de crise sanitaire.

DES FRANÇAIS INSATISFAITS DES MESURES DU GOUVERNEMENT
 
42% (seulement) des Français jugent satisfaisantes les mesures gouvernementales pour la sécurité des citoyens, un pourcentage en recul de 20 points depuis le 1er point de mesure et de 4 points vs la semaine passée (S17). 69% d’entre eux considèrent d’ailleurs toujours ces mesures insuffisantes (+3 points vs S17) : les modalités du déconfinement n’ont décidément pas convaincu.

DES FRANÇAIS QUI ANTICIPENT, A LEUR ECHELLE, LEUR PROPRE PROTECTION

Les Français réaffirment, cette semaine encore, leur attente de fermeté de la part du gouvernement dans l’application des mesures de prévention au quotidien, notamment la fermeture des frontières européennes (57% d’entre eux estiment que cette mesure devrait être priorisée / +3 points vs S17) ainsi que la stricte limitation des déplacements professionnels (à 42% / +4 points vs S17). Ils sont aussi 72% à déclarer que le gouvernement devrait généraliser les tests de dépistage et 69% à rendre le port du masque obligatoire. Des masques que les Français se sont finalement procurés sans attendre pour 65% d’entre eux, notamment en les fabriquant eux-mêmes (ou en le faisant faire par un proche) pour 42% d’entre eux (+6 points en une semaine vs S17).

Les résultats complets des différentes vagues sont téléchargeables ici : https://www.366.fr/366/17776/

L’alimentaire est toujours à la « une » publicitaire, notamment le sujet des prix pratiqués par les commerçants, qui deviennent une problématique publique amenant la grande distribution à affirmer des engagements, mais aussi les polémiques liées aux masques et à leur revente en nombre, en préparation du déconfinement.

..

Stéphane Delaporte
Directeur Général
06 77 71 78 62
stephane.delaporte@366.fr

Luc Vignon
DGA en charge de la Transformation Digitale
01 80 48 92 78 (transfert vers mobile)
luc.vignon@366.fr

Line Gasparini
DGA Commerce
06 85 82 80 61
line.gasparini@366.fr

Bruno Ricard
DGA Marketing, Etudes et Communication
06 62 04 03 12
bruno.ricard@366.fr

.

Contact Presse :

Gaëlle Di Blasi
Responsable communication
06 12 23 20 45
gaelle.diblasi@366.fr

.

11/06
Il s'est infiltré dans les pages de nos 57 titres de la PQR. Alors prenez garde, il peut tout voler. Y compris votr… https://t.co/K0iXpMHTr5
17/06
[CORRESPONDANCES LOCALES #87] Seul 1 Français sur 3 se déclare aujourd'hui inquiet face au virus (-12 points en 2… https://t.co/4s20fDaCaJ
17/06
Sud Ouest@sudouest
📣 📰 Journalisme : le groupe @sudouest et @IjbaOfficiel lancent un diplôme universitaire dédié à l’innovation numéri… https://t.co/XYXNQVFoAe
24/06
[CORRESPONDANCES LOCALES #88] 59% des Français interrogés déclarent s'intéresser plus qu'avant à l'actualité et c'… https://t.co/LfwkHw2mUJ
25/06
CB News@CB_News
#MEDIAS @366communities s’est réjouie d’être « la 1ère régie publicitaire française labellisée RSE » via l’obtentio… https://t.co/B894RAQO9g
25/06
[366 EST UNE POSITIVE WORKPLACE🌱] Au terme de plusieurs mois d’audit, 366 vient d'obtenir la labellisation RSE de… https://t.co/YfcPvL7HBg
28/06
366 interviendra demain à 14h lors d’un Webinar, à l’occasion de la journée du Marketing Local organisée par NetMed… https://t.co/g42wwbpaZ3
2/07
CB News@CB_News
🔴 COMMENT ÉVITER LA BANALISATION DU BIEN ? Discussion entre Sophie Renaud, directrices des études chez… https://t.co/faGT9doumr
2/07
CB News@CB_News
« Le risque de RSE-washing est important : les français sont en attente de vrai et de sincérité de la part des ense… https://t.co/qGUCTJSgeO
2/07
CB News@CB_News
« Soutenir l’économie au niveau local est devenue prioritaire pour les consommateurs. L’argument local booste l’att… https://t.co/aQp4pa4TK0
8/07
[CORRESPONDANCES LOCALES #90] 54% des Français pensent avoir modifié leurs habitudes conso' depuis le début de la… https://t.co/3rO18W6cuO
20/07
Strategies@Strategies
Découvrez les nouveaux intervenants du Stratégies Summit 2021. Venez les écouter le 15 septembre au Pavillon Gabrie… https://t.co/pjtnLEk4oC