Newsletter

Correspondances Locales #51 09.10.2020

 

.

Pour recevoir la newsletter, inscrivez-vous ici.

.

Correspondances Locales #51 (09/10/2020)

.

.
 NICE MATIN LANCE UNE CAGNOTTE POUR LES SINISTRÉS DE LA TEMPÊTE ALEX
.
Nice Matin s’associe à la Croix-Rouge française dont les équipes sont à pied d’œuvre sur le terrain après le passage de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes. Les sinistrés ont plus que jamais besoin de nous tous, vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.
Par ailleurs Nice Matin a créé un groupe d’entraide sur Facebook pour  coordonner les initiatives individuelles.
.

.


.
LA PROVENCE EN GUERRE CONTRE LE CANCER
.
Parce que le journal se déploie au cœur des territoires, il est aussi un acteur majeur de proximité. Ainsi, depuis douze ans, en partenariat avec Aix-Marseille Université, La Provence organise chaque automne une campagne de sensibilisation sur un thème de santé publique. Après le don et la greffe d’organes en 2019, le titre vient tout juste de lancer l’opération “La Provence en guerre contre le cancer“.
.

Les coprésidents du Grand Forum Santé Éric Berton (AMU) et Jean-Christophe Serfati (La Provence) ont lancé l’opération “La Provence en guerre contre le cancer” en présence des partenaires.- PHOTO DAVID ROSSI
.


.
 LA VOIX DU NORD LANCE “CHANGE4GOOD”
.
Présentée comme une « expérience digitale adaptée aux contraintes actuelles », la plateforme Change4Good est un parcours inédit de 4 temps forts entrepreneuriaux, qui a pour vocation de développer et valider les compétences RSE des entreprises des Hauts-de-France, tout en s’inspirant des bonnes pratiques, et transformer votre business durablement. La plateforme est ainsi ouverte à tous, et est un guichet unique en libre accès.
.

.


.
 LA DEPECHE RELANCE TUBECON… EN LIGNE
.
Tubeconle festival européen des influenceurs revient en France pour sa deuxième édition avec : Tubecon The Weekend. Pendant 2 jours, les talents du web seront ensemble pour créer des contenus exclusifs qu’ils partageront en live avec leur communauté tout au long du weekend. Un programme composé de 48h de fun, et de partage autour de différents univers (gaming, beauté, lifestyle, food, sport, ect.) et adapté aux contraintes sanitaires qui secouent aujourd’hui les territoires.
.

.


.
 OUEST FRANCE EXPLIQUE LE COVID AUX ENFANTS
.
L’épidémie de Covid-19 suscite chez les enfants des inquiétudes et de nombreuses interrogations. Les parents, pris au dépourvu ou noyés par les informations, ne savent pas toujours répondre. Afin d’aider les parents à parler du virus avec les plus jeunes et à répondre à leurs questions, Ouest-France, avec l’éditeur Rue des Enfants propose aux parents un numéro spécial « Le virus raconté aux enfants ». Un masque en tissu, fabriqué en Bretagne, est offert avec le hors-série.
.

.
.
Après une pause estivale, notre baromètre reprend semaine 38 (du 18 au 23 septembre). Comment les Français vivent-ils aujourd’hui cette crise entamée mi-mars ? Eléments de réponse.
.
1 FRANÇAIS SUR 2 ENCORE PRÉOCCUPÉ PAR LA CRISE SANITAIRE
.
L’inquiétude face à l’épidémie de Covid19 est toujours très présente avec 49% des Français interrogés qui se déclarent inquiets malgré un déconfinement entamé 4 mois auparavant. Après un été globalement préservé, le mois de septembre sonne le retour du virus. Le taux de personnes ayant été affectées par le virus a fortement progressé depuis cet été selon les résultats de notre baromètre, pour atteindre les 18% d’individus qui déclarent (eux ou un de leurs proches) avoir été malades de la COVID. En parallèle, on observe un taux de dépistage au virus qui a véritablement décollé depuis fin juillet, pour atteindre les 47%, soit près d’1 Français sur 2 ayant pratiqué un test..

.DES FRANÇAIS QUI VALIDENT LES MESURES DE PRÉVENTION DU GOUVERNEMENT, JUGÉES NÉCESSAIRES ET LÉGITIMES DANS LE CONTEXTE ACTUEL
.
Face à une recrudescence du virus sur le territoire, et plus particulièrement dans les grandes agglomérations et villes étudiantes, les Français déclarent adhérer aux mesures de prévention prises par le gouvernement comme rendre le port du masque obligatoire sur son lieu de travail ou dans les collèges et lycées. Peur d’un nouveau confinement, de ses potentielles conséquences économiques, alors que la situation est déjà compliquée, rejet de l’isolement… les raisons sont nombreuses pour inviter nos compatriotes à choisir la prudence et la prévention face à une rechute possible. Une grande majorité d’entre eux se déclare même favorables à la mise en place de mesures plus contraignantes pour freiner l’avancée du virus et assurer la protection de tous.
..
VALIDATION DES MESURES SANITAIRES, MAIS PAS DU PLAN DE RELANCE
.
Nos compatriotes apparaissent encore pessimistes face à l’évolution de la situation sanitaire en France et ses conséquences sur l’économie de notre pays. 2 Français sur 3 se déclarent ainsi pessimistes quant à leur pouvoir d’achat et leur épargne. Au global, 76% d’entre eux craignent une seconde vague de l’épidémie en France et sont d’avis que le plus fort de la crise reste encore devant nous. Cette préoccupation économique reste majeure, comme depuis les premiers jours de la crise. Et autant le rôle assumé de l’Etat Providence est très largement salué, autant le plan de relance proposé par le Gouvernement Castex est en revanche jugé sévèrement par 64% des Français
.

.
.
LA SURCONSOMMATION DE L’INFORMATION : ENCORE UNE REALITE !
.
36% des Français interrogés déclarent suivre davantage l’actualité que d’habitude : même si ce pourcentage en est recul de 7 points par rapport au début de l’été (S28), il n’en demeure pas moins particulièrement élevé. Un score symptomatique de l’inquiétude des Français face au virus. 89% des Français déclarent ainsi continuer de s’informer chaque jour de l’actualité, dont 21% plus de 5 fois par jour (-2 points vs S28). Une tendance très forte depuis la mi-mars et globalement stable jusqu’à aujourd’hui : preuve que les Français restent globalement en alerte et vigilants face à l’évolution de la situation. Les médias sont toujours priorisés par nos compatriotes dans l’accès à l’actualité, Télévision et Presse en tête.
.


.

LES FRANÇAIS ONT MAJORITAIREMENT RENOUÉ AVEC LEURS HABITUDES DE CONSOMMATION D’AVANT CRISE, MAIS LEURS ATTENTES ONT EVOLUÉ
.
57% des Français interrogés déclarent avoir repris leurs habitudes de consommation « d’avant le confinement » soit 43% pour lesquels ce n’est pas encore le cas. Globalement, nos compatriotes estiment que leurs dépenses ne vont pas beaucoup évoluer en cette rentrée, voire plutôt diminuer sur bon nombre de secteurs : les sorties et loisirs ainsi que les dépenses de transports apparaissent comme les secteurs qui vont être les plus impactés par la crise sanitaire actuelle. Seules les dépenses courantes et alimentaires ou celles liées à l’aménagement de la maison sont envisagées à la hausse par 1 Français sur 4 sur le court terme : une tendance qui ne se dément pas depuis le mois d’avril. Point majeur, les attentes envers les marques demeurent : cette crise sanitaire a en effet engendré des évolutions durables en matière de choix des produits et d’attentes vis-à-vis des marques : plus de local (67%), plus d’écologie (46%), plus de transparence aussi (45%), les Français attendent des marques qu’elles prennent la mesure de la crise et évoluent en fonction d’elle vers davantage de durabilité et de protection de leurs employés comme de leurs consommateurs (61%).
.

.
L’IMPACT DE LA CRISE SANITAIRE SE MESURE DANS LE QUOTIDIEN DES FRANÇAIS
.
Depuis le début de la crise, les Français ont changé leurs habitudes de vie, par la force des choses, mais certaines perdurent, plusieurs mois après le déconfinement. Cette période compliquée a également fait redécouvrir à nos compatriotes certaines passions un peu mises de côté, comme la cuisine ou la lecture, elle a renforcé l’intérêt des Français pour l’actualité, elle a révélé les choses qui comptent vraiment comme faire attention à ses proches ou privilégier les circuits courts dans sa consommation quotidienne. Mais l’inquiétude générée par le virus et sa propagation a également créé une véritable distance et méfiance de l’interaction sociale chez nos compatriotes, qui avouent redouter les contacts physiques à l’extérieur de chez eux au point de ne plus avoir envie d’en sortir pour près d’un tiers d’entre eux. Un chiffre en recul mais qui reste élevé vs S28).
.

.
LE TÉLÉTRAVAIL, LA REVOLUTION MAJEURE DE LA CRISE SANITAIRE EN FRANCE !
.
En cette rentrée, 1 actif sur 5 reste concerné par le télétravail, soit près de 6 millions de Français. Même si son application révèle toujours de fortes disparités géographiques, le télétravail reste un mode d’activité totalement plébiscité par les Français et qui fait même partie de l’organisation professionnelle idéale pour 1 actif sur 2. En cette période de crise, il présente surtout l’avantage de rassurer les collaborateurs dans leur rapport au travail et de lever les contraintes des transports et du retour au collectif qui reste anxiogène.
.


.

Retrouvez l’ensemble des résultats du baromètre 366 sur https://www.366.fr/366/17776/
.

.
POUR LE NEW YORK TIMES, “THE TRUTH IS LOCAL”
.
Le New York Times, dont le slogan de ces 10 dernières années était “The truth is worth it” fait évoluer sa signature au travers d’une campagne massive pour devenir “The truth is local”. Comment le plus grand et le plus international quotidien du monde en est-il arrivé à déclamer que “La vérité est dans le local” ?Après 170 ans de reportages quotidiens, le New York Times sort dans les rues pour démontrer son dévouement aux cinq arrondissements de New York, son cœur de lectorat, avec une campagne qui présente des installations interactives d’images, de titres et de QR codes pour accéder aux clips audio des journalistes. Le but de la campagne est de souligner l’importance du journalisme indépendant de terrain, seul à même d’incarner la vérité.Durant un mois le NYT a rempli des vitrines vides d’installations sur des histoires couvertes par son unité d’enquête, Metro, pour montrer sa vocation à couvrir les injustices qui affligent chaque quartier de New York, et comment la responsabilisation des gens par la médiation du quotidien a contribué aux changements dans la communauté.
.
.

.

En 2020, 366 passe le cap des 430 millions de streams, soit une évolution de 200% VS N-1, alors même qu’en 2018, la régie n’en monétisait que 60 millions. Cette évolution a été rendue possible par la transformation progressive des journalistes en région, en journalistes multimédias et par le développement de la production des TV locales affiliées à la PQR. Les éditeurs de PQR produisent aujourd’hui une grande partie des correspondances locales de TF1 ou LCI. Les contenus vidéos sont diffusés sur 46 sites et 42 applications, et cet inventaire est disponible dans des formats variés : In Stream, Out Stream, Advertpayment, etc.

.

.

.

..

Stéphane Delaporte
Directeur Général
06 77 71 78 62
stephane.delaporte@366.fr

Luc Vignon
DGA en charge de la Transformation Digitale
01 80 48 92 78 (transfert vers mobile)
luc.vignon@366.fr

Line Gasparini
DGA Commerce
06 85 82 80 61
line.gasparini@366.fr

Bruno Ricard
DGA Marketing, Etudes et Communication
06 62 04 03 12
bruno.ricard@366.fr

.

Contact Presse :

Gaëlle Di Blasi
Responsable communication
06 12 23 20 45
gaelle.diblasi@366.fr

.

 

Pour recevoir la newsletter, inscrivez-vous ici.

6/03
35 000 articles par jour. De l’info exclusive, originale, proche, fiable et surtout complète. Qui parle aujourd’hui… https://t.co/wNqexuu2R9
10/03
[PROBLEME TECHNIQUE] Suite à l'incendie sur le site d'OVH, nous ne pourrons malheureusement pas vous transmettre… https://t.co/qe27JA3qaf
17/03
[CORRESPONDANCES LOCALES #74] 72% des 18-34 ans privilégient les médias qui présentent une information positive (+… https://t.co/RSgtKKUwlc
24/03
[CORRESPONDANCES LOCALES #75] 25% des Français déclarent avoir l'intention de faire un grand voyage en 2021 🌴 Déc… https://t.co/ZpwSwhgipL
31/03
[CORRESPONDANCES LOCALES #76] Surprise🎉 Avec la création de 366TV, 366 vous propose un nouveau RDV mensuel : une… https://t.co/glZhesjZY0
2/04
"Nous avons créé un poste de rédacteur en chef adjoint en charge de l’engagement" #inno #engagement #territoires… https://t.co/G50EmxiqVk
7/04
[CORRESPONDANCES LOCALES #77] 70% des Français interrogés se sont déclarés favorables au reconfinement national 🏠… https://t.co/KghB7LG2pu
12/04
Jean-Nicolas Baylet@JNBaylet
La Famille Dépêche s’agrandie! 😜 "Via Occitanie" : le tribunal de commerce de Nîmes valide l'offre de reprise de "L… https://t.co/LBz2V3S8Eo
14/04
[LE SAVIEZ-VOUS ?] 19,7M de Français lisent la PQR chaque jour (print, web, mobile ou tablette) soit 37,3% de la p… https://t.co/VZXK4GQrtE
14/04
OFFREMEDIA (Adwanted Group)@Offremedia
#Presse Audience marques de presse @ACPMFrance : le local plébiscité avec PQR66 @366communities, la PHR,… https://t.co/Esp0NiPZbh
21/04
[CORRESPONDANCES LOCALES #79] 62% des Français considèrent le Drive et le Click&Collect comme les modes d’achats d… https://t.co/dsaFTv1hk6