Newsletter

Correspondances Locales #55 10.11.2020

.

Pour recevoir la newsletter, inscrivez-vous ici.

.

Correspondances Locales #55 (10/11/2020)

.

 

ÉLAN DE SOLIDARITÉ EN FAVEUR DES COMMERCES DE PROXIMITÉ

Depuis le début de ce 2ème confinement, les commerces de proximité sont au cœur des débats et suscitent un véritable élan de solidarité de la part des titres de PQR qui mettent en place de nombreuses solutions afin d’aider ces indépendants à pallier les baisses de CA. La Voix du Nord, les DNAl’Union ou encore la Charente libre ont alors mis en place des cartes interactives, basées sur le volontariat des commerçants de la région encore ouverts et proposant le “Click and Collect“.

.

.


.
  PARIS-NORMANDIE EXPLIQUE AUX PLUS JEUNES LES ENJEUX DU CONFINEMENT
.
Entre les devoirs, le goûter, les loisirs, le bain et le câlin du soir… Ce n’est pas toujours facile d’expliquer l’actualité aux enfants. Pour répondre aux questions des petits et des grands, Paris-Normandie a imaginé un nouveau podcast, « L’Info des marmots », qui décrypte l’information normande, française et internationale à hauteur d’enfant. Dans le premier épisode de cette série, la rédaction réalise un zoom sur le reconfinement, parfois mal compris par les plus petits. Ce nouveau format a été lancé le 21 octobre et trois numéros sont déjà disponibles sur le site www.paris-normandie.fr.

.

.


.
  LA MONTAGNE DONNE UN COUP DE BOOST AU QUOTIDIEN DE SES LECTEURS
.
Qui dit confinement, dit baisse d’activité physique. Alors pour remédier à ce problème, les titres se (re)lancent dans la production vidéo de cours de sport à domicile. La Montagne propose donc à ses lecteurs un nouveau rendez-vous quotidien aux côtés de Mathieu Fafournoux, coach sportif, qui détaille tous les jours, et en une minute seulement, un petit exercice de sport à faire dans son salon, avec les moyens du bord.
.

..

Le Baromètre hebdomadaire initié par 366 et Kantar en mars dernier, revient chaque mardi et jeudi en exclusivité dans Correspondances Locales pour faire le point sur le moral, l’opinion des Français, mais aussi leur adaptation à ce quotidien à nouveau bouleversé. Dernière vague réalisée : 1015 entretiens menés du 3 au 6 novembre.
.
60% DES FRANÇAIS SE SONT DÉJÀ FAIT TESTER
.
On observe dans cette dernière vague de notre baromètre un taux de dépistage au virus qui se renforce légèrement et se stabilise autour des 60%. Avec la multiplication des tests, le taux de personnes affectées par le virus poursuit logiquement sa progression pour atteindre les 31% d’individus qui déclarent été malade de la COVID-19, eux ou un de leurs proches. C’est 6 points de plus en une semaine. Face à la recrudescence du virus sur l’ensemble du territoire, les Français plébiscitent la décision de re-confinement qui a débuté le 30 octobre dernier. Ils sont ainsi 71% à accueillir favorablement cette décision. Globalement, l’ensemble des mesures de prévention prises par le gouvernement, dans le cadre du re-confinement, sont majoritairement bien accueillies par les Français. La généralisation du télétravail est fortement soutenue, à 90%, le maintien de l’ouverture des services publics/usines/sociétés de BTP également à 83%, tout comme l’autorisation des visites en EHPAD à 78% ou l’interdiction de réunion à plus de 6 personnes par 77% des Français. Seule la fermeture des commerces « non essentiels » semble faire débat avec 54% des Français qui sont en désaccord avec cette décision.
.

.
DES FRANÇAIS NÉANMOINS CRITIQUES SUR LE CALENDRIER DES MESURES
.
Globalement, la majorité des Français valide les mesures prises par le gouvernement : 39% des Français les considèrent comme nécessaires dans le contexte actuel et surtout, 16% de nos compatriotes les jugent inéluctables. À noter malgré tout que 17% les qualifient « d’absurdes » (+8 points vs s44) : un résultat qui traduit un certain « ras-le-bol » des Français face à une situation sanitaire contraignante et que l’on peine à maîtriser. Car même si les Français déclarent adhérer aux mesures de re-confinement, il n’en demeure pas moins qu’ils jugent assez sévèrement le calendrier des prises de décision, les déclarant trop tardives (à 89%), floues (à 72%), trop souples (à 63%) et même inadaptées à la situation (à 60%). Un résultat qui traduit essentiellement l’inquiétude face à cette seconde vague annoncée encore plus forte que la première. Ils sont d’ailleurs 61% à avoir le sentiment que cette crise va perdurer dans les deux ans à venir. Les premiers jours de ce re-confinement signent assez clairement le retour d’un pessimisme évacué le temps d’un été libéré et d’une rentrée que les Français espéraient encore sans seconde vague.
.


.

RETOUR EN FORCE DU TÉLÉTRAVAIL ET RÉAPPARITION DU CHÔMAGE PARTIEL
.
Une semaine après le début du re-confinement, 27% des actifs en France nous déclarent télétravailler : cela représente quelques 7,8 millions d’individus. De quelques jours par semaine, ce mode de travail s’est généralisé pour devenir la « nouvelle règle » avec plus d’un tiers des « télétravailleurs » qui œuvrent en distanciel 5 jours sur 5 ayant quasiment doublé en une semaine (+16 pts vs semaine précédente). Dans ce contexte, le travail en présentiel inquiète à nouveau ceux qui doivent s’y soumettre : 40% des actifs interrogés déclarent que le travail en présentiel est source d’inquiétude pour eux, un chiffre en progression de 5 points sur une semaine (vs S44). Et pour 45% d’entre eux, ce sont à nouveau les transports en commun et la promiscuité forcée qui sont redoutés (+3 points vs S44). Enfin, on observe peu de disparités géographiques dans l’adoption du télétravail, l’IDF affichant un pourcentage légèrement supérieur à la moyenne française (31% vs 27%).
.

.
Côté chômage partiel, en revanche, les différences observées selon les territoires sont flagrantes : si 20% des actifs au global en France se déclarent concernés par le chômage partiel, ils sont 50% en Ile de France vs 13% en région Nord et Est.
.

.
UNE DEMANDE À NOUVEAU INTENSE D’INFORMATION SUR LE VIRUS

La prise d’information des Français dans ce contexte de pandémie s’avère toujours particulièrement élevée : 91% des Français déclarent continuer de s’informer chaque jour de l’actualité, dont 25% plus de 5 fois par jour (+4 points vs S38 de mi-septembre). Un résultat très élevé depuis le début de la crise et qui tend à se maintenir sur les dernières semaines : preuve que les Français restent en alerte et affichent toujours une forte attente d’information.
.
Dans ce cadre, les fonctions de la Presse Quotidienne Régionale sont fortement plébiscitées par les Français, qui apprécient tout particulièrement son engagement, ses initiatives solidaires à plus de 80% et son information servicielle à 71%. On notera par ailleurs que 42% des Français déclarent également trouver utile la publicité que l’on trouve en ce moment dans les quotidiens régionaux : un chiffre en nette hausse vs le tout 1er point de mesure de ce baromètre fin mars et stable vs début juin, fin de la 1ère phase de déconfinement. Ceci illustre bien l’attente d’information croissante et globale des Français en période de crise et le rôle d’allié et d‘accompagnateur de la PQR mais aussi des Marques dans le quotidien des Français.

.

.
Retrouvez les résultats complets et détaillés de notre baromètre sur notre site.

..

.

   NICE MATIN DÉCONSTRUIT LES STÉRÉOTYPES
.
Nice-Matin lance le club Mixity. Un espace dédié aux collaboratrices et collaborateurs du groupe qui vise à faciliter les échanges, progresser sur la place des femmes en entreprise, déconstruire les stéréotypes de genre et développer l’empathie des équipes en se mettant « à la place de l’autre ». Un club qui se voudra également ouvert aux entreprises du territoire qui font ce même travail pour favoriser le retour d’expérience.
.

.
  LA VOIX DU NORD ET WEO LANCE LA PREMIÈRE CHAINE TV PURE DIGITALE 
.
La Voix du Nord et sa chaîne télévision régionale WEO lancent début novembre LA VOIX TV, la 1ère chaîne TV 100% digitale, éditée par un titre de Presse Quotidienne Régionale. Le programme est constitué de contenus vidéo produits par les équipes du titre et de la chaîne WEO, et diffusés en streaming. Le tout constitue un environnement audiovisuel qui rassemble le meilleur de l’actualité régionale en vidéo via une convergence éditoriale et commerciale entre les rédactions des 2 médias. Celle-ci se matérialise également par le lancement de l’émission « 24h Hauts-de-France » qui passe sur WEO et LA VOIX TV du lundi au vendredi à partir de 17h.
.

.

Durant les dernières élections américaines, nombreux ont été les médias à s’intéresser aux thématiques de la mixité et de l’inclusion sociale au sein du paysage politique du pays, notamment suite au mouvement Black Lives Matter. Le LA Times a quant à lui pris part au débat en réalisant une infographie interactive sur ces femmes de couleur qui ont été élues et siègeront au congrés dès 2021. Le titre référence via une page dédiée leurs noms et les états où elles se sont présentées. Le but : mettre en lumière l’évolution de la mixité au cours des dernières années, et amener les lecteurs à développer une réflexion sur l’inclusion des femmes au pouvoir. Cette année, 48 femmes issues des minorités y étaient présentes, mais l’élection de Joe Biden et de sa Vice Présidente Kamala Harris, femme de couleur elle aussi, pourrait créer une vague de normalisation de la mixité.
.

.

.

Les vendeurs de presse sont, comme au cours du premier confinement, considérés comme “commerces essentiels”. Afin de le rappeler au public, les quelques 25 000 points de vente presse restés ouverts le font savoir avec cette campagne proposée par le Syndicat “Culture Presse”.

.

.

Intermarché, acteur majeur de la grande distribution lance une campagne de communication originale, qui bouscule les codes du marché. A coup de slogans un peu piquants, tels que “Désolé Amazon” ou encore “Chers concurrents, copiez sur nous“, l’enseigne invite les lecteurs à soutenir les filières agricoles françaises, en s’approvisionnant dans les supermarchés qui se battent pour ces petits producteurs et commerçants en difficulté. Un discours responsable et engagé qui trouve sa place dans les pages de la PQR, en totale cohésion avec ses valeurs.
.

..

..

Stéphane Delaporte
Directeur Général
06 77 71 78 62
stephane.delaporte@366.fr

Luc Vignon
DGA en charge de la Transformation Digitale
01 80 48 92 78 (transfert vers mobile)
luc.vignon@366.fr

Line Gasparini
DGA Commerce
06 85 82 80 61
line.gasparini@366.fr

Bruno Ricard
DGA Marketing, Etudes et Communication
06 62 04 03 12
bruno.ricard@366.fr

.

Contact Presse :

Gaëlle Di Blasi
Responsable communication
06 12 23 20 45
gaelle.diblasi@366.fr

.

Pour recevoir la newsletter, inscrivez-vous ici.

.

15/09
C’est parti pour le #StrategiesSummit, le rendez-vous de rentrée de @Strategies qui cette année parle avec l’accent… https://t.co/ZwHiM0jUhZ
16/09
[CORRESPONDANCES LOCALES #92] 39% des Français déclarent avoir régulièrement recours à des app de Fact Checking✅… https://t.co/XAWngvPyrN
23/09
One Next Influence : présentation des résultats de la deuxième édition de cette étude de l’@ACPMFrance Conférence… https://t.co/1wzK6WPzon
23/09
[CHIFFRE DU JOUR] 54% des Français pensent avoir modifié, depuis le début de la crise sanitaire, leurs comportemen… https://t.co/QsoEXmyRfe
24/09
OFFREMEDIA (Adwanted Group)@Offremedia
#Contenu #Annonceur #Vidéo Une campagne vidéo en ligne de @GroupeGroupama pour valoriser les gestes de premiers sec… https://t.co/J8bIh7KON0
24/09
OFFREMEDIA (Adwanted Group)@Offremedia
#Audience #Presse #Cible OneNext Influence @ACPMFrance : PQR 66 @366communities, @Le_Figaro et @lemondefr en tête d… https://t.co/bRqCV3TP6Z
7/10
[CORRESPONDANCES LOCALES #95] 48% des Français déclarent faire plus attention à leurs proches depuis la crise san… https://t.co/Qa8QAMbPkT