Newsletter

Correspondances Locales #7 26.03.2020

Pour recevoir la newsletter, inscrivez-vous ici.

.

Correspondances Locales #07 (26/03/2020)

.

.
366 sort aujourd’hui la deuxième vague de son baromètre. Cette seconde vague a été réalisée du 24 mars au 26 mars 2020 sur 1050 personnes représentatives des Français de plus de 18 ans.
.

.

BAROMÈTRE #2 – PARTIE 1

.

Le niveau d’inquiétude des Français est toujours aussi élevé (69%) et progresse auprès des populations les plus à risque. En une semaine, entre le 20 et le 26 mars, le niveau d’inquiétude des Français face à l’épidémie de coronavirus/covid 19 a progressé de 4 points auprès des 50 ans et + et de +8 points auprès des 70 ans et +.

Lorsque l’on interroge les Français pour savoir si quelqu’un, dans leur entourage, est affecté par le virus, ils sont à présent 10% à nous répondre positivement, un chiffre quasiment doublé vs semaine passée (S13).

.

.

Une satisfaction vis-à-vis de l’action du gouvernement qui faiblit dans le même temps.

.

Même si la majorité des Français continue de se déclarer satisfaite des mesures prises par le gouvernement pour la protection des citoyens, ce chiffre affiche une baisse de 4 points sur une semaine à 58% de satisfaits vs 62% en S13.

67% d’entre eux jugent d’ailleurs ces mesures insuffisantes et 81% se déclarent en attente de mesures supplémentaires pour renforcer leur sécurité.

.

.

Un changement dans les inquiétudes des Français se fait sentir : au-delà de leur sécurité, le soutien à l’économie semble désormais priorisé.

.

L’inquiétude généralisée des Français face à l’épidémie, qui hier encore appelait à davantage d’autorité et de protectionnisme de la part du gouvernement, semble se transformer en une attente de soutien aux entreprises face à un risque de crise économique plus menaçant que jamais.

.

.

Les Français restent convaincus de la qualité de notre système de santé à 66% même si leur confiance tend à s’éroder : -3 points mesurés en une semaine, preuve du doute qui commence à monter chez nos compatriotes quant à la capacité du gouvernement à juguler l’épidémie.

Un besoin d’information des Français sur l’actualité toujours supérieur à d’habitude, même s’il semble plus raisonné dans cette seconde semaine. Dans cette période de confinement, 66% des Français déclarent suivre davantage l’actualité que d’habitude. Ils sont d’ailleurs 98% à s’informer quotidiennement, dont 34% plus de 5 fois par jour (-4 points vs S13).

.

 

.Des Français d’ailleurs satisfaits à 73% (+1  point vs S13) du niveau d’information dont ils disposent sur l’épidémie et qu’ils jugent suffisant.

87% des Français déclarent s’informer plus qu’avant avec la Télévision durant cette période de confinement que nous vivons actuellement (+2 points vs S13) et 45% avec la Presse (+2 points vs S13). On notera également que plus d’1 Français sur 3 (39% exactement) s’informe davantage avec la presse en ligne, un chiffre corroboré par les excellentes audiences mesurées par ailleurs sur les sites d’information de la Presse Quotidienne Régionale sur la même période.

.

Tous les résultats de cette première vague sont téléchargeables ici :
https://www.366.fr/366/17776/

.

.
Cartes interactives, infographies, géolocalisation, open data, les quotidiens régionaux mobilisent toutes les ressources du data journalisme et du design pour informer et délivrer des informations pratiques et utiles à leurs lecteurs.
.

.

Groupe Centre France 

Sur une idée originale du New York Times, une belle double page dans La Montagne : la mise en page illustre elle-même la distanciation sociale.

.

.

DNA 

.

Les DNA retracent l’épidémie de COVID-19 en 12 dates clés grâce à un frise chronologique interactive, allant de la découverte du patient 1, le 25 février en Alsace, au couvre-feu instauré ce dimanche 22 mars dans la ville de Mulhouse. De quoi constater l’évolution foudroyante de virus dans la région Grand Est.

.

.

.

Paris Normandie 

.

Comme de nombreux titres, Paris Normandie recense les victimes de la région via des cartes interactives et mise à jour à temps réel. De quoi montrer aux internautes la réalité de la progression du virus.

.

.

.

La Voix du Nord 

.

La Voix du Nord explique à ses lecteurs, via des captures d’écran du site gouvernemental dédié, à quelle distance de leur domicile les activités sportives peuvent être pratiquées. Grâce à un système de géolocalisation, tous les internautes peuvent ainsi avoir accès au périmètre qui leur autorisé.

.

.

.

La Dépêche du Midi 

.

À la suite des mesures d’urgences du gouvernement pour alléger les charges des entreprises, La Dépêche du Midi va répondre aux questions des entrepreneurs avec des experts des Finances Publiques et l’URSSAF ce vendredi.

Coronavirus : Commerçants, artisans ou chef d’entreprises, posez vos questions par mail à : temoignages@ladepeche.fr 

.

.

.

Nice Matin 

.

Un groupe Facebook pour les entrepreneurs : ce groupe privé créé à l’initiative du Groupe Nice-Matin a pour but de fédérer les actrices et acteurs du tissu économique local des Alpes-Maritimes et du Var. Il permet aux entrepreneurs de garder le lien pendant cette période de confinement.
Ce groupe permet d’échanger librement sur les préoccupations et solutions des entrepreneurs et propose du contenu serviciel.

.

 

.

Ouest France 

.

Le quotidien a lancé lundi 23 mars à 13 h 02 « La Grande Evasion » : une transatlantique virtuelle entre La Rochelle et Curaçao avec Virtual Regatta ouverte à tous ! Pas de plage, pas de baignade, pas de surf, pas de bateau… Les activités nautiques sont interdites. La seule consigne à respecter : Restez chez vous ! Ou alors prenez le large (virtuellement) et lancez-vous aux côtés de skippers renommés dans une transat entre La Rochelle et Curaçao dans les Antilles Néerlandaises. Cette compétition de e-sport compte la participation de grands noms des régates comme Armel Le Cléac’h, Jérémie Beyou, Samantha Davies et beaucoup d’autres.

.

.

.

Sud Ouest 

.

Contrairement aux publications nationales, la PQR ne limite pas sa diffusion au réseau Presstalis mais a développé depuis longtemps un réseau propre lui permettant de doubler le nombre de ses points de vente. Ainsi le journal Sud Ouest reste disponible dans 3 500 points de vente : boulangeries, stations-service, supermarchés et commerces de proximité. Le journal propose à ses lecteurs de consulter la carte des points de vente ouverts en temps réel.

Pour retrouver un commerce ouvert on peut utiliser lr moteur de recherche ou la carte interactive.

.

 

 

Comme dans toutes les crises, l’information remonte au cœur des préoccupations des Français. Et comme dans toutes les crises récentes la problématique des fake news se pose avec plus d’acuité. Dans la tourmente de l’épidémie actuelle, il est probable que toutes les sources d’information sont sollicitées par les Français. Concernant la Presse Quotidienne Régionale, face au besoin impérieux d’informations de proximité, les indicateurs s’affolent. Le point sur les audiences :

  • Les audiences numériques, depuis le début de la période de confinement, sont portées par un besoin d’information massif. Ainsi, on mesure une explosion des audiences sur la semaine du 16 au 22 mars, avec 220 millions de visites !

En termes d’évolution, la progression moyenne se situe à +156% vs la même période 2019.

.

.

  • La diffusion aux abonnés (2/3 de la diffusion) est pour l’instant assurée intégralement pour le portage (54% de la diffusion).
  • Les quelques 40 000 porteurs qui acheminent la PQR chaque matin au domicile des abonnés continuent d’assurer un service à 100%. Le portage est très souvent une activité professionnelle complémentaire : une partie des porteurs mis en chômage partiel sur leur activité principale sont donc disponibles pour assurer des tournées de portage plus longues et compenser d’éventuelles indisponibilités de certains d’entre eux. Les éditeurs s’organisent pour livrer les journaux dans des conditions sanitaires optimales : Nice-Matin, par exemple, a commandé plus de 10 000 paires de gants de protection à destination de ses porteurs. C’est aussi le cas du Groupe Centre France.
  • La diffusion aux abonnés par les services de la Poste, même si elle représente une faible part de la diffusion de la PQR (8% de la diffusion) devrait être affectée chaque semaine les lundi et mardi. Elle est pour le moment assurée à plus de 85% (de 85 à 95% selon les éditeurs).
  • La diffusion au numéro (maisons de la presse, kiosques, etc.) souffre de l’assignation à résidence dans les foyers, mais environ 90% à 95% des points de vente PQR restent ouverts. Bravo aux dépositaires qui justifient d’être placés dans la liste des commerces « indispensables » !
  • Dernier élément caractéristique de cette période inédite, l’explosion des abonnements payants : les abonnements numériques sont multipliés par 2 à 5 suivant les régions en moyenne quotidienne ! Peur de sortir de chez soi ou de la fermeture prochaine de son magasin de presse ? Les acheteurs au numéro passent le cap de l’abonnement… y compris sur le print. On constate ainsi une croissance des abonnements « papier » qui varie selon les éditeurs entre +20% … et +500% en moyenne quotidienne.
  • Chez ceux qui, comme Ouest France, Nice Matin ou le Dauphiné Libéré, ont proposé un abonnement gracieux à tous leurs contenus pour les deux mois à venir, les inscriptions se font par dizaines de milliers chaque jour.
    ..

.

Stéphane Delaporte
Directeur Général
06 77 71 78 62
stephane.delaporte@366.fr

Luc Vignon
DGA en charge de la Transformation Digitale
01 80 48 92 78 (transfert vers mobile)
luc.vignon@366.fr

Line Gasparini
DGA Commerce
06 85 82 80 61
line.gasparini@366.fr

Bruno Ricard
DGA Marketing, Etudes et Communication
06 62 04 03 12
bruno.ricard@366.fr

.

Contact Presse :

Gaëlle Di Blasi
Responsable communication
06 12 23 20 45
gaelle.diblasi@366.fr

.

 

Pour recevoir la newsletter, inscrivez-vous ici.

 

7/04
[CORRESPONDANCES LOCALES #77] 70% des Français interrogés se sont déclarés favorables au reconfinement national 🏠… https://t.co/KghB7LG2pu
12/04
Jean-Nicolas Baylet@JNBaylet
La Famille Dépêche s’agrandie! 😜 "Via Occitanie" : le tribunal de commerce de Nîmes valide l'offre de reprise de "L… https://t.co/LBz2V3S8Eo
14/04
[LE SAVIEZ-VOUS ?] 19,7M de Français lisent la PQR chaque jour (print, web, mobile ou tablette) soit 37,3% de la p… https://t.co/VZXK4GQrtE
14/04
OFFREMEDIA (Adwanted Group)@Offremedia
#Presse Audience marques de presse @ACPMFrance : le local plébiscité avec PQR66 @366communities, la PHR,… https://t.co/Esp0NiPZbh
21/04
[CORRESPONDANCES LOCALES #79] 62% des Français considèrent le Drive et le Click&Collect comme les modes d’achats d… https://t.co/dsaFTv1hk6
25/04
L'Agence de PUB@LADPagencedepub
RT CB_News "#BestOfTheWeek @366communities annonce la concrétisation de son plan « Impact 2021 » qui porte l’ensemb… https://t.co/D1iZhJZEc5
28/04
[CORRESPONDANCES LOCALES #80] #CorrespondancesLocales - Edition Multiscreen est de retour ! Découvrez l’ITW de P… https://t.co/VTqcWUUxaO
29/04
Fabrice Bazard@fabs35
Merci à l’@ACPMFrance pour ces deux ⭐️ C’est un vrai plaisir de partager avec toutes les équipes @OuestFrance , Jo… https://t.co/RfEyymjpZc
29/04
On gagne toujours à lire la PQR. #chablart https://t.co/gKafIqdVu4
5/05
[CORRESPONDANCES LOCALES #81] Moins d’1 Français sur 2 se déclare aujourd’hui inquiet face au virus ! Découvrez l… https://t.co/TMKlt5i3aJ
9/05
Gabriel d'Harcourt@GabrieldHarcour
Fier et heureux de cette campagne qui met en avant l’importance des voix, de toutes les voix de la région, qui se r… https://t.co/J9xiVrKOS2
12/05
[CORRESPONDANCES LOCALES #82] 71% des Français interrogés déclarent être à la recherche d'informations de proximit… https://t.co/GlKUkAWcTq