Etudes

#ADVERTPAYMENT FOCUS 07.09.2017

366 LANCE #ADVERTPAYMENT FOCUS

Après avoir lancé #ADPAY en avril dernier, la première offre d’advertpayment sur l’univers des médias en France, 366 analyse comment les internautes appréhendent ce nouveau mode de monétisation du contenu dans une étude exclusive appelée #ADVERTPAYMENT FOCUS.
Pilotée sur le panel propriétaire de 366 par KANTAR TNS, l’étude est réalisée sur 3 400 interviews menées en ligne du 27 juillet au 07 août 2017.
 

QUELQUES INSIGHTS

Nouveau mode de monétisation du contenu, l’advertpayment permet aux internautes d’accéder gratuitement à un contenu réservé, par simple visionnage d’une vidéo publicitaire.
Un concept déjà bien reconnu puisque 47% des internautes le connaissent et 74% le plébiscitent. Un chiffre qui varie selon les cibles et notamment chez les CSP+, puisque 56% d’entre eux connaissent l’advertpayment.
L’expérience est également plus répandue chez les CSP+ : 38% d’entre eux ont déjà eu recours à l’advertpayment, soit 8 points de plus que l’ensemble des répondants. Une différence s’observe aussi selon le genre des individus, avec 33% des hommes contre 27% des femmes.
 

LA PUBLICITÉ EN ADVERTPAYMENT

En contexte d’advertpayment, les internautes sont d’abord davantage à l’écoute : 23% d’entre eux sont prêts à visionner une vidéo publicitaire de 20 secondes, soit 6 points de plus que les publicités vidéos online en général.

Les possesseurs d’adblockers, 39% des internautes selon #ADVERTPAYMENT FOCUS, seraient 41% à le supprimer si l’advertpayment était la seule forme de publicité utilisée. Un chiffre fort, qui traduit bien l’intérêt d’une publicité laissant l’internaute acteur de son engagement avec un contenu de marque.

Les envies des internautes en matière de publicité vidéo online, qu’elle soit diffusée en advertpayment ou non, restent plutôt similaires. L’information se place toujours comme critère n°1, avec 36% des répondants qui souhaitent une publicité leur apportant de l’information.
Les internautes sont réceptifs aux publicités adaptées, qu’elles soient en lien avec leurs centres d’intérêts (38%), ou au contenu du site qu’ils regardent (31%). Néanmoins, le critère de géolocalisation reste toujours un sujet complexe qui ne les convainc pas encore avec seulement 9% des répondants, 13% chez les plus jeunes (18-34 ans).
 

DÉCOUVRIR EN DÉTAIL L’ÉTUDE :

 

Téléchargez l’étude ici

 

15/09
C’est parti pour le #StrategiesSummit, le rendez-vous de rentrée de @Strategies qui cette année parle avec l’accent… https://t.co/ZwHiM0jUhZ
16/09
[CORRESPONDANCES LOCALES #92] 39% des Français déclarent avoir régulièrement recours à des app de Fact Checking✅… https://t.co/XAWngvPyrN
23/09
One Next Influence : présentation des résultats de la deuxième édition de cette étude de l’@ACPMFrance Conférence… https://t.co/1wzK6WPzon
23/09
[CHIFFRE DU JOUR] 54% des Français pensent avoir modifié, depuis le début de la crise sanitaire, leurs comportemen… https://t.co/QsoEXmyRfe
24/09
OFFREMEDIA (Adwanted Group)@Offremedia
#Contenu #Annonceur #Vidéo Une campagne vidéo en ligne de @GroupeGroupama pour valoriser les gestes de premiers sec… https://t.co/J8bIh7KON0
24/09
OFFREMEDIA (Adwanted Group)@Offremedia
#Audience #Presse #Cible OneNext Influence @ACPMFrance : PQR 66 @366communities, @Le_Figaro et @lemondefr en tête d… https://t.co/bRqCV3TP6Z
7/10
[CORRESPONDANCES LOCALES #95] 48% des Français déclarent faire plus attention à leurs proches depuis la crise san… https://t.co/Qa8QAMbPkT